Accueil

 

Histoire des familles Foullonneau Moinet

Tome 1

Bonjour et bienvenue sur ce site en cours de construction. Il me permet de. rassembler quelques morceaux du puzzle de ma vie et de mes ancêtres charentais et quelques bons souvenirs.Un autre site intitulé Histoire de familles Engler & Franzen » réunit souvenirs, textes et photos de la famille Engler & Franzen, souvenirs de Flensburg et de Hambourg et notre rencontre avec les Moinet de Louisiane en 1999.

Claude Moinet

Barre bleue

Le tome 1 de l'histoire des familles Foullonneau Moinet contient de nombreux textes sur la généalogie. Plusieurs chapitres sont consacrés à nos grand pères qui ont été mobilisées en Août 1914.Sur les quatre frères Moinet qui ont quitté Tesson en Août 1914 Omer et Gustave Amédée sont morts en 1918.Le tome 1 contient des portraits de nos arrière grand parents et de leurs descendants. Les textes sont accompagnés de nombreuses photos de mariages de nos familles et des familles amies.

Le tome 2 de l'histoire des familles Foullonneau Moinet est essentiellement consacré à la sauvegarde de nouvelles photos et documents trouvés dans les archives de nos familles au cours de l'été 2016 : Bals travestis, fêtes villageoises, communions, portraits de nos aïeux ,cartes postales échangées jadis à l'occasion du poisson d'avril, de Pâques et de la fête du premier mai.

Le tome 3 est surtout consacré aux photos de classe des écoles de Virson, de Forges et d’Aigrefeuille. Les photos des lycées que nous avons fréquenté de 1962 à 1967 sont dans ce tome 3 aurait pu avoir pour titre « Génération Baby boom ».Les photos du lycée Desclaude à Saintes, du lycée agricole de Château Salins en Moselle et celles du Lycée Jean Dautet à La Rochelle figurent dans la rubrique « Albums ».

Le tome 4 qui est intitulé « Notre famille Foullonneau à Puydrouard » fait une large place à l’histoire de Forges et au château de Mandroux qui fut détruit en 1792. Ce château était situé près du village de la Beltrie sur la commune de Forges d’Aunis. La famille Depont qui était propriétaire du château de Mandroux était aussi propriétaire du Château des Granges de Virson. La généalogie des Depont complète les textes qui évoquent l’histoire de ces deux châteaux.

Le tome 5 qui a pour titre «Histoire des familles Engler & Franzen » " Die Geschichte der Familien Engler Franzen" réunit souvenirs, textes et photos de la famille Engler & Franzen & Lassen Landorph et nos souvenirs de Flensbourg et de Hambourg.

Les visiteurs qui sont intéressés par l’histoire peuvent consulter le site consacré aux mottes féodales de Saint Christophe et de Virson. En Janvier 2016 plusieurs chapitres sur la famille Maingot de Surgères ont été ajouté avec l’aide de Suzanne Smart qui est une descendante de cette famille.

Enfin pour les personnes qui s’intéressent au Patrimoine rural un site spécifique rappelle tous les efforts que nous avons fait pour préserver les machines agricoles anciennes depuis la création de l’Asmala en 1978 jusqu’à la vente du Château de Didonne en 2002.

Barre bleue

 

 

Avertissement

Ce blog étant gratuit deux ou trois encarts publicitaires apparaissent dès son ouverture. Il faut fermer ces petites fenêtres en cliquant sur la petite croix en haut à droite de l’encart publicitaire.Après trois ou quatre fenêtres elles ne réapparaissent plus pour lire  les autres pages.

 

 

 Mémoires et Généalogie

Familles Foullonneau, Ribière, Feniou, Bonjean

Familles Moinet, Jacquet, Landret, Morin

Histoire des Familles Foullonneau et Moinet en Aunis

La décision que j’ai prise en ce début d’année 2014 fut de mettre en forme tous les documents que j’ai scannés depuis  dix ans et de les publier sur un site qui vous permettra de suivre son évolution , de me corriger et surtout de compléter ce que j’écris.

.Je verrai ensuite si la publication sous forme de livre est possible.

« Je souffre d’un excès de mémoire c’est très grave vous savez »disait Romain Gary.

Puisse ce travail me permettre de transmettre ce que je sais aux nombreux descendants de Jean Moinet, Victor Alexandre Foullonneau, Ulysse Bonjean,Marcel Feniou Abraham Ribière, Etienne Morin et André Jacquet.

 

L’arbre généalogique qui est présenté a été réalisé en janvier 1974 sur la base des indications de mes parents et de mes grands-parents Pierre et Pauline Moinet et Camille et Suzanne Foullonneau. Né en 1946, j’ai connu trois arrière-grand-mères. Ce qui explique sans doute que je me sens souvent parfois aussi proche du XIXe siècle que du XXe siècle puisque mon enfance s’est passée au milieu de conversations qui évoquaient des cousins nés comme mes grands-parents et arrière-grands-parents entre 1850 et 1900. Cet arbre généalogique permet d’expliquer et de conserver la mémoire des ancêtres communs que nous avons avec toutes les personnes qui y figurent. Il a été actualisé en août 1988. Il présente les cinq générations qui précèdent les sept enfants nés après 1967 :

Chrystèle Hardy 1968-Fabrice Hardy 1971-Isabelle Moinet-Olivier Moinet 1972-Emmanuelle Ribes 1977-Marion Foullonneau 1978 -Victor Foullonneau 1980 .

claude moinet

6 septembre 2008

 

1 claude treli aout 2013 p1010877Merci de votre visite  

a)      Les neuf pages comprennent 9 tableaux numérotés de 1 à 9.

b)      Les tableaux 1 et 2 se lisent côte à côte.

c)        La page 5 comprend le tableau 4 : Foullonneau et le tableau 5 : Ribière.

d)      Les tableaux 8 et 9 se lisent côte à côte.

 Papyrus

 

Remerciements

 

Gisela Moinet

C’est toi Gisela qui m’encourage dans mes recherches et cela me donne la force de poursuivre. Merci aussi pour l’aide que tu m’apportes pour la rénovation des photos anciennes et la relecture .

 

Annette Moinet Ribes Petite fille de Pierre Moinet et de Camille Foullonneau

Tes recherches sur les sites des archives départementales m’ont été très utiles pour vérifier et consolider les notes que j’avais prises en 1966 auprès de nos quatre grand parents.

La mémoire que tu as sur les évènements heureux de notre vie m’évite souvent de passer du temps pour me les remémorer. Merci chère sœur.

 

Roselyne Foullonneau-Hardy Petite fille de Pierre Moinet et de Camille Foullonneau

Les archives que tu as trouvées dans la maison de Virson ont heureusement complété celles que nous avions ramenées de Puydrouard en 1977. Souhaitons que tes petits enfants les conserve longtemps encore. Merci chère Lili.

 

Jean Pierre Foullonneau Petit fils de Pierre Moinet et de Camille Foullonneau

Les nombreuses conversations que nous avons eues pour recouper nos souvenirs de Puydrouard et de Virson sont des moments précieux qui m’ont aidé à retrouver le fil d’Ariane de nos ancêtres. Merci cher Jean Pierre

Hervé Ligneron Arrière petit fils de Omer Moinet

Ton remarquable travail sur Genanet m’a permis de préciser de nombreuses dates que ce soit pour les naissances, les mariages et les décès. Ton travail est accessible à tous sur Geneanet et c'est très utile à toutes les personnes qui font des recherches. Ce n’est que par l’échange que l’on peut avancer.

Merci Hervé

 


 

MERCI

Remerciements 1

 

Comment parler de nos ancêtres sans évoquer les cousins,amis et voisins qui les ont connus. C’est un peu comme si on découpait une photo de groupe avec Photoshop pour ne conserver que deux ou trois personnes. Je me demande parfois comment j’ai pu noter ce que me disaient mes grand parents en 1966 sans penser à leur demander de me montrer des photos? Tout aurait été tellement plus facile.

Ecrire demande du temps, mais chercher qui est qui sur les photos en demande beaucoup plus. J’ai passé plus de temps à chercher qui était qui sur les photos que nous avons trouvées qu’à rassembler mes souvenirs et à les écrire.

 

Mes remerciements à celles et ceux qui m’ont communiqué de nombreuses photos et qui les ont commenté soit par écrit soit oralement.

Marguerite Aubin née Moinet - Paulette Lafoucrière-Madeleine Bonnin-Yvon Moinet-Michelle Paupard petite fille de Rose Gabrielle Satin -René Pinaud - Jean Gervais et sa cousine Jocelyne Massé.Michel Cornuault.

Claude Goy qui m’a envoyé de nombreuses photos et en particulier des photos de son père Siméon Goy à un banquet des pompiers de Virson dont je n’avais qu’une photo de mon père Sylvain et de mon oncle Yvon. Jeanine et Jacques Ligneron qui m’ont souvent aidé à reconnaître un visage-Madeleine Bonnin et Gilles Bonnin-Jean Lafond et ses enfants-Françoise Le Lan née Martin petite fille de Henri et Germaine Pailler de Virson-Raymonde Sureau -André Charrier des Haies de Virson qui a complété les photos de la mission de 1956. Mes cousins Christian et Robert, Alain et Maryse Decourt de La Martinière-Germaine Patry.

Madame Lucette Jousselin petite fille de Rose Gabrielle Satin -Paulette Rambaud de Charmeneuil-Monique Dalmas d’Aigrefeuille-Maurice Bonnin qui nous a permis de rencontrer Herbert Kuhnt en Allemagne-Robert Deval-René Pinaud-Didier Vinet - Simone Briaud Paul Briaud Claude Briaud Jacques Briaud Michel Briaud.

Les petis enfants de Paul Denis et Marie Louise Denis née Moinet :Bernard et Monique Marechaud-Sylvie Bossuat fille de Paulette Denis-Robert Charbonneau du Gué d’Aigrefeuille décédé en 2008.Robert était le seul à connaître l’histoire des Morin de Tesson qui étaient parents avec la famille Beau de Ballon. Ses cousines Pierrette Beau et Rolande et Gilles Ligneron.

a suivre......

Momo


 

Ordonner sa vie en rubriques est un exercice périlleux

François Julien Labruyère que j’ai rencontré à Didonne en 1986 lorsqu’il habitait Chenaumoine près de Sémussac a écrit une introduction à propos des sites internet ayant pour objet l’histoire et la généalogie des familles. Elle résume bien ce qui a toujours été mon intention depuis les notes que j’avais rassemblées en 1966 : Sauvegarder nos archives (photos ,textes, articles, lettres de 1914-1918) et partager avec vous, des moments de la vie et de l’histoire de nos familles.


 

Ordonner sa vie en rubriques est un exercice périlleux car il risque de faire oublier qu'il s'agit d'une seule et même personne... Mais un site internet n'a rien d'un roman, ni d'une autobiographie en bonne et due forme. Il est plutôt une sorte de hangar temporaire où, par souci de clarté pour les autres (?), on essaie de classer de vieux papiers sans jamais parvenir vraiment à leur donner du sens : c'est la nature des souvenirs que de s'entasser ainsi alors qu'ils n'ont peut-être plus réellement cours.…./….

Les sites internet sont ainsi des purgatoires changeant au gré des réécritures et, l'air de rien, cette petite introduction aurait plu à mon analyste... qui, très vite, m'aurait fait accoucher des dangers de la fascination narcissique !

Source du texte :http://www.julien-labruyere.eu/

Ma première lecture du blog de FJL le 15 Décembre 2008.


 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site